Liste des membres

 


AZIZI Michel

CHAZOT Charles

ESCHALIER Romain

FOUQUE Denis

HUTTIN Olivier

LAVILLE Maurice

LE CORVOISIER Philippe

LEGRAND Matthieu

LONDON Gérard

MEBAZAA Alexandre

ROSSIGNOL Patrick

STENGEL Bénédicte

TILMAN Drueke

WAGNER Sandra

ZANNAD Faiez

 


 

 

Michel Azizi est Professeur de Médicine Vasculaire et Chef du Centre d’Investigation Clinique de l’Hôpital Européen George Pompidou à Pairs. Il est diplômé de l’université René Descartes et de l’université Pierre et Marie Curie à Paris. Il a été membre de la commission de recherche clinique de l’APHP (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris). Ses principales recherches portent sur la physiologie, la génétique et la pharmacologie du système rénine–angiotensine–aldosterone, et du peptide hématologique, AcSDKP.

 

Il a publié plus de 100 articles dans des journaux à comité de lecture, la plupart focalisés sur le système rénine–angiotensine–aldosterone. Il a reçu le prix Jean Hamburger pour ses recherches médicales en 2007.

 


 

Charles Chazot a étudié à l’école de médecine de l’université de Lyon 1 entre 1975 et 1981, puis fut bénévole médical à Akbou, Algérie de juin 1982 à septembre 1983. Il a suivi une formation en néphrologie à Lyon de 1983 à 1989. En 1989, il a rejoint l’unité de dialyse de Tassin dirigée par les Dr Guy Laurent et Bernard Charra. Depuis, il travaille en tant que néphrologue privé, avec pour activités principales l’hémodialyse et la néphrologie clinique. En 1994, il fut chercheur au centre médical d’Harbor-UCLA, dans la division de néphrologie dirigée par le Professeur J.D Kopple, spécialiste des problèmes nutritionnels chez les patients ayant des maladies rénales et les patients dialysés. De juillet 2007 à décembre 2013, il a occupé le poste de directeur générale et médical de l’unité de dialyse de Tassin, qui appartient au groupe Fresenius Medical Care depuis 1998. En 2009, C. Chazot a obtenu un diplôme de management des unités des soins. Depuis 2014, il est directeur pour la France de NehroCare.

 

Ses principaux domaines d’intérêts sont la nutrition et le contrôle des volumes extra-cellular et de la pression sanguine chez les patients dialysés. Le Dr Chazot a publié 115 articles dans des journaux à comité de lecture, il a écrit 3 chapitres de livre et est un reviewer régulier pour des journaux de néphrologie.

 


 

Le Professeur Romain Eschalier a effectué ses études à Nancy et à Clermont-Ferrand. Il travaille au Service de Cardiologie et Maladies Cardiovasculaires de l’université de Clermont-Ferrand où il est actuellement investigateur principal de 5 études cliniques. Il est membre de la société d’édition « Stimuprat », mais aussi de diverses sociétés savantes depuis 2009.

 

Il est très impliqué dans la création et le fonctionnement du réseau Cardiauvergne pour la coordination des soins pour la prise en charge ambulatoire des patients atteints d’insuffisance cardiaque en Auvergne. Il a publié 36 publications et fait une quarantaine de communications dans des congrès.

 


 

Le Professeur Denis Fouque est Chef de Service-Adjoint Néphrologie, Hypertension, Nutrition, Dialyse au Centre Hospitalier Lyon Sud  de Lyon. Il est l’auteur de plus de 260 publications indexées dans Medline.

 

Impliqué dans de nombreux travaux de recherche, il a notamment été fondateur du groupe Rénal Cochrane, directeur d’une unité de recherche sur la Dénutrition des Maladies Chroniques et Directeur du groupe Adipocyte et Maladie Rénale. Il appartient à l’unité INSERM 1060, Université Claude Bernard-Lyon1. Le professeur Fouque a publié dans de nombreuses revues de renom telles que New England Journal of Medicine, Lancet, Journal of the American Society of Nephrology, Kidney International, American Journal of Kidney Disease et NDT. Il est éditeur-émérite du Journal of Renal Nutrition qu’il a dirigé de 2003 à 2011. Il est Editeur-en-chef elect de Néphrology, Dialysis, Transplantation.

 

Il est également impliqué dans les comités d’organisation de Congrès internationaux (ERA-EDTA, ISN). Ses domaines de recherche privilégiés sont : la nutrition et les altérations métaboliques dans la maladie rénale chronique. Il intervient en tant qu’expert dans diverses commissions scientifiques ; il est notamment membre des KDIGO. Il a été Vice-Président Recherche Santé de l'Université Claude Bernard Lyon 1 de 2012 à 2016.

 

Le professeur Fouque est, depuis 2005, Coordinateur National de l’Observatoire National du Métabolisme Minéral et Osseux.

 


 

Olivier Huttin est Praticien hospitalier dans le service de cardiologie du CHU de Nancy. Il s’intéresse plus particulièrement aux techniques d’imagerie appliquées à l’insuffisance cardiaque, les valvulopathies et les cardiomyopathies. Diplômé de médecine avec validation des diplômes d’échocardiographie et d’imagerie cardiaque non invasive et un  fellowship à l’hôpital universitaire de Londres (The Heart Hospital),  il pratique une activité clinique et de recherche en imagerie cardiovasculaire avec réalisation d’échocardiographies transthoraciques et de stress ainsi qu’en Imagerie de résonnance magnétique.

 

Il travaille en étroite collaboration avec les centres d’investigation clinique sur différents domaines dont l’évaluation du remodelage cardiovasculaire, l’insuffisance cardiaque et la dysfonction diastolique. Son implication en imagerie cardiaque multi-modalité lui apporte également une expertise dans le domaine de la caractérisation tissulaire et l’évaluation de la fonction ventriculaire droite.

 

Il valide actuellement un doctorat centré sur le dépistage du vieillissement cardio-vasculaire et l’impact des nouveaux marqueurs biologiques et d’imagerie et notamment le rôle de la déformation myocardique.

 


 

Maurice Laville est chef de service de Néphrologie à l’hôpital Lyon Sud du CHU de Lyon. Son principal pôle d’intérêt est la maladie rénale chronique, et dans ce cadre il a participé comme coordonateur on investigateur principal à de nombreux essais cliniques, à promotion industrielle ou dans le cadre de PHRC, comme l’étude Alchemist. Il est membre de l’équipe INSERM U1060 CarMeN à l’Université Claude Bernard Lyon 1, du réseau de recherche INI-CRCT, et du comité de pilotage de la cohorte CKD-REIN.

 

Dans le prolongement de ses activités cliniques, Maurice Laville a créé et animé depuis près de 15 ans un réseau de santé (TIRCEL) dédié à la prise en charge précoce et à la coordination des soins dans la maladie rénale chronique. Ce réseau a pris en charge plus de 1500 patients dans la région Rhône-Alpes. Il est également président de l’Association pour l’Utilisation du Rein Artificiel à Lyon (AURAL), qui assure le traitement de près de 800 patients dans la région.

 

Maurice Laville a été président de la Société de Néphrologie de 2011 à 2013, il est depuis mai 2015 président de la Fondation du Rein.

 


 

Le docteur Philippe Le Corvoisier a effectué ses études de médecine à Paris et obtenu un doctorat en médecine en 2000, suivi d’un DES en pathologie cardiovasculaire en 2001 et d’un doctorat en biologie cellulaire et moléculaire en 2006. En 2013, il obtient son HDR à l’université de Paris XII (Créteil). Actuellement, le Dr Le Corvoisier est PU-PH de thérapeutique, et coordonnateur du Centre d’Investigation Clinique 1430 à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil.

 

En parallèle, il occupe des fonctions universitaires en tant que responsable de l’enseignement de DFASM3 et de l’enseignement de la thérapeutique, responsable de l’UE recherche clinique du M2 Thérapies tissulaires, cellulaires et géniques et enfin co-responsable du DU de technicien de recherche clinique et de ressources biologiques.

 

Il participe aussi à des commissions et groupe de travail, comme membre élu de la commission de la recherche de l’université de Paris-Est Créteil et membre de la commission de pédagogie de la faculté de médecine de Créteil.

 

Ses principaux domaines d’intérêts de recherche sont la stratégie de cardioprotection à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde et l’évaluation de thérapeutiques innovantes en cardiologie conventionnelle.

 


 

Le Docteur Matthieu Legrand est professeur associé en anesthesiologie et soin intensifs au sein du Département anesthésie-réanimation de l’Hôpital Saint-Louis (université Paris Diderot) de Paris.

 

Il est diplômé en physiologie. Il a mené des recherches précliniques et cliniques dans le domaine de la médecine de soins intensifs avec un intérêt particulier dans la pathophysiologie et le traitement des lésions rénales aiguës et les soins intensifs des brûlures.

 

Il a été reviewer pour plusieurs revues à comité de lecture et a eu un rôle d’expert dans le domaine des soins intensifs pour plusieurs comités et groupes de travail.

 


 

Le Docteur Gérard M. London (né le 03/04/1943) est diplômé de l’école de médecine de l’université de Charles de Prague en juillet 1966. Il s’est spécialisé en néphrologie (1967-1971) à l’école de médecine de Paris et a pris la tête du département de néphrologie et d’hémodialyse de l’hôpital de Manhes entre 1970 et 2009. De 1991 à 1998 il était membre du conseil de la Société Française de Néphrologie et de 1994 à 1999 membre du conseil de la Société Française d’Hypertension. Président de ERA-EDTA (European Renal Association – European Dialysis and Transplant Association) entre 2008 et 2011, il est à présent le président du groupe de travail EURECA-m.

 

Membre des sociétés internationale, américaine et française d’hypertension, et membre honoraire de la société tchèque d’hypertension, le Dr London est aussi membre des sociétés internationale, américaine, européenne et française de néphrologie et membre honoraire des sociétés tchèque/italienne/slovaque/espagnole et polonaise de néphrologie ainsi que de la société européenne de cardiologie. Dr London a été récompensé de la « Gold Medal » de l’université de Charles de Prague, et du prix Paul Milliez de la Société Européenne d’Hypertension.

 

Actuellement, le professeur London est membre du comité d’édition du Journal of Nephrology, Journal of Hypertension, Nephrol. Dial. Transplant., Blood Purification, et tient un rôle de reviewer pour Circulation, Hypertension, Circulation Research, Kidney International, Journal of American Society of Nephrology, et plusieurs autres. Il a publié dans son domaine d’expertise plus de 350 publications dans des journaux à comité de lecture et écrit plusieurs chapitres de livres. Actuellement, son indice de Hirsch est de 69.

 


 

Le Docteur Alexandre Mebazaa est Professeur d’anesthésiologie et de médecine de soins intensifs à l’hôpital Lariboisière, université Paris 7, France. Ses recherches portent sur les mécanismes de déficience contractile pendant l'insuffisance cardiaque aiguë et il participe à des études mondiales sur les biomarqueurs dans l'insuffisance cardiaque aiguë.

 

Il a participé en tant que membre ou président de plusieurs comités de direction, y compris SURVIVE, COMPOSE, TRUE-HF. Il est également impliqué dans plusieurs registres européens et mondiaux sur l'insuffisance circulatoire. Il est l'auteur ou co -auteur de plus de 200 articles et est  rédacteur en chef du textbook « Acute Heart Failure ». Le Dr. Mebazaa est également président du département d'anesthésiologie et de soins intensifs à Paris. 

 


 

Patrick Rossignol, MD, PhD, est  néphrologue, professeur de Thérapeutique et expert en hypertension.Il est médecin délégué du Centre d’Investigation Clinique Inserm (CIC) de Nancy qu'il dirige avec le Pr Faiez Zannad.

Il a participé et participe à de nombreux programmes de recherche internationaux donc les programmes EU FP6-7 (INGENIOUS HYPERCARE : coordinateur A.Zanchetti ; MEDIA : coordinateur W.Paulus ; HOMAGE & FIBROTARGETS: coordinateur Pr Faiez Zannad. Il est le coordinateur de la 1 ère étude clinique internationale randomisée en double aveugle (spironolactone contre placebo) en hémodialyse, ALCHEMIST, financé par un programme de recherche académique financé par le ministère de la santé . Il fait parti également de boards scientifiques et de nombreuses autres études cliniques. 

 

Depuis 2014, il coordonne le réseau français d’excellence INI-CRCT “Investigation” Network Initiative – Cardiovascular and Renal Clinical Trialists (www.inicrct.org), certifié et financé par F-CRIN (French Clinical Research Infrastructure Network,  l’affiliation française d’ECRIN/ERIC). Il coordonne également le programme de Recherche Hospitalo- Universitaire FIGHT-HF (2016-2020) soutenu et financé par Les Investissements d’Avenir et l’Agence Nationale de la Recherche.

 

En parallèle, il est membre d’ EURECA-m (Groupe de travail spécialisé en Cardiorenal d’ ERA-EDTA : The European Nephrology Dialysis Transplantation Association ) depuis sa création en 2009 , et élu comme membre du board scientifique pour 6 ans en 2016.

 


 

Le docteur Bénédicte Stengel a effectué ses études de médecine à l'hôpital Necker à Paris et obtenu un doctorat en Epidémiologie et Santé Publique à l'Université Paris Sud. En 2000, elle a effectué une année sabbatique à l'Université Johns Hopkins à Baltimore aux Etats-Unis. Actuellement, Bénédicte Stengel est directeur de recherche à l'Inserm, l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, où elle dirige un groupe de recherche sur l'Epidémiologie de la Maladie Rénale Chronique, au sein du Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations à Villejuif.

 

Elle a contribué à la mise en place du registre REIN (Réseau Epidémiologie et Information en Néphrologie) en France, et coordonne la cohorte CKD (Chronic Kidney Disease)REIN lauréate de l'appel à projet Cohortes Investissements d'Avenir lancé en 2010. Elle est membre du steering committe du Chronic Kidney Disease Prognosis Consortium et participe à plusieurs consortia de recherche internationaux sur la maladie rénale chronique.

 

Les travaux de recherche de Bénédicte Stengel ont porté sur l'épidémiologie descriptive et les tendances de l'insuffisance rénale terminale, les déterminants et les biomarqueurs de la progression et des complications de la maladie rénale chronique, ainsi que sur l'évaluation de son pronostic à long terme.

 


 

Tilman Bernhard Drüeke, MD, FRCP est directeur de recherche Inserm émérite et à présent membre à l’Unité 1018 de l’Inserm, CESP, équipe 5, Hôpital Paul Brousse, Villejuif. Il a obtenu son titre de docteur en médecine à l’Université de Tübingen, Allemagne en 1968. De 1969 à 2009, il a exercé ses activités médicales et scientifiques comme assistant, puis professeur associé dans le service de néphrologie et en tant que directeur de l’Unité 90 de l’Inserm, hôpital Necker, Paris.

 

Ses domaines d’intérêt de recherche sont la maladie rénale chronique et ses complications (perturbations du métabolisme minéral et osseux, anémie, hypertension artérielle et atteinte cardiovasculaire) ainsi que son traitement par hémodialyse.

 

Il est ou a été membre de plusieurs sociétés savantes, comités scientifiques et  conseils consultatifs, co-président du groupe de travail KDIGO sur la CKD-MBD et membre du groupe de travail KDIGO sur l’anémie.

 

Il est rédacteur en chef émérite de NDT, a été rédacteur associé de CJASN et est à présent rédacteur associé de Kidney International. Il a publié plus de 500 articles originaux et son h-index est actuellement de 65.

 


 

Sandra Wagner possède un doctorat de l'université de Bourgogne axé sur les sciences de l'alimentation et l'épidémiologie. Elle a ensuite réalisé un post-doctorat en épidémiologie au Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations.

 

Elle occupe actuellement un poste de biostatisticienne/épidémiologiste au sein du réseau INI-CRCT.

 


 

Faiez Zannad est Professeur de Thérapeutique-Cardiologie à l'Université de Lorraine. Docteur en Médecine, Docteur en Biologie Humaine (PhD), Pharmacologie Clinique (Université de Lyon et Oxford).

 

Fonctions actuelles : Coordinateur du Centre d’Investigation Clinique (CIC) Inserm. Coordinateur du Réseau Inserm des CICs Cardiovasculaires.Il est le Chef de l’Unité Hypertension et insuffisance cardiaque,à l' Institut Lorrain du Cœur et des Vaisseaux du CHRU de Nancy.

 

Principales Contributions : Mise en place d’une filière de soins Insuffisance Cardiaque en Lorraine. Auteur d’avancées majeures dans le domaine des minéralocorticoides, ayant conduit à des changements des pratiques thérapeutiques (Recommandations IA) pour prolonger la survie dans l’insuffisance cardiaque.

 

Domaines de recherche : Insuffisance Cardiaque, Aldosterone, Fibrose, Biomarqueurs, Essais Cliniques, Hypertension. Il coordonne plusieurs EU FP7 : Heart failure Omics and AGEing (HOMAGE), FIBRosis as a TARGET in Heart Failure (FIBROTAGERTS), ANR franco-Allemand. FOCUS-MR. WP leader EU FP7 (The MEtabolic Road to DIAstolic Heart Failure (MEDIA),  du FHU CARTAGE et du RHU FIGHT-HF, Nancy.Il est le coordinateur du Contrat de Plan Etat Région Lorraine (CPER) «Innovations Technologiques, Modélisation et Médecine Personnalisée».

 

Il est détenteur de plusieurs brevets dans le domaine des biomarqueurs. Co-fondateur de «CardioRenal, Sarl», start-up en télémédecine. Fondateur et organisation du forum CVCT «Global CardioVascular Clinical Trialists Forum» (www.globalcvctforum.com) avec l’Inserm, le US-NHLBI, EMA et FDA, depuis 2003, et désormais à Washington DC.

 

Sociétés Savantes : Ancien Président de la Société Française d’hypertension artérielle (2007-2008).Ancien Président du Working Group Pharmacology and Drug Therapy de la Société Européenne de Cardiologie (2008-2010).Il participe également à de Nombreux Comités Editoriaux de journaux scientifiques.

 

Au 30/10/2016, il est l'auteur de 573 publications, 81218 citations, et son Indice de Hirsch est de 85.

 


 

CRCT Cardiovascular & Renal Clinical Trialists

 

CIC-P - INSTITUT LORRAIN DU COEUR ET DES VAISSEAUX LOUIS MATHIEU

4, rue du Morvan 54500 VANDOEUVRE-LES-NANCY - FRANCE

 

Contact : inicrct@chru-nancy.fr  - +33 3 83 15 74 39